Estivales du Château
Vous êtes ici : Accueil » Programme 2018 » Manu Dibango
  •  
  • Contacter le webmestre
  •  
  •  
  • Imprimer la page
  •  

Édito

Du 4 au 24 juillet, le Département vous offre un périple musical avec douze concerts à partager sans modération
Lire la suite

Un festival
éco-responsable

Lire la suite

Notre partenaire

 

Manu Dibango

Mardi 24 juillet, 21h30

Ethno jazz

Manu Dibango © Edmond Sadaka

 

Personnalité connue et reconnue du paysage culturel, Manu Dibango revient sur la scène des Estivales en Savoie avec Afrikadelik, entouré pour l'occasion d'une équipe resserrée. Né au Cameroun, Manu Dibango est pour beaucoup le «père de la world music». Il est aussi le premier artiste africain disque d'or aux États-Unis avec le tube Soul Makossa en 1973. Guidé depuis plus de 50 ans par son éclectisme, son nomadisme musical et ses inspirations, sa musique nous plonge au coeur de l'Afrique, du rythme et du groove. Avec un enthousiasme et une générosité toujours intactes, l'artiste nous offre une sacrée dose de bonne humeur !

 

En savoir +

Depuis plus de 50 ans, Manu Dibango a toujours proposé des spectacles aussi différents que novateurs.

Entre Paris et Bruxelles, au gré des maîtres qu'il se découvre (Armstrong, Ellington,Young, Parker...) et des rencontres, il se forge une âme de musicien. Quand dans l'effervescence de l'Afrique des indépendances, le grand chanteur Kabasele débarque du Zaïre à Bruxelles et lui propose de rejoindre son groupe "L'African Jazz" pour jouer la musique congolaise, Manu Dibango relève le défi. Il participe alors à une quarantaine de disques, puis aux tournées du côté de Kinshassa.

Une idée germe peu à peu au fil de sa vie de musicien reconnu : inventer un patchwork tissé de conversations riches et fougueuses entre le jazz et les musiques africaines. Electrique par nature, à l'écoute des sons de son époque - dès 1972, avec Soul Makossa, premier tube francophone à faire chavirer les States-, il va prendre un malin plaisir à bâtir des ponts entre les continents.

Premier en France à défricher le terrain sur lequel la vague africaine prit ses aises, il enchaîne tournées et albums avec un enthousiasme jubilatoire et chaleureux, s'engage dans des combats humanitaires et trouve même le temps d'écrire son autobiographie.

(d'après un texte de Patrick Labesse).

 

Site officiel
Manu Dibango est sur Facebook